Culture n°8 : Le tango

tangoLe tango se compose d’une variété de styles qui se sont développées dans les différentes régions et époques de l’Argentine, ainsi que dans d’autres endroits dans le monde. La danse a été développée en réponse à de nombreux éléments culturels, tels que l’encombrement du lieu et même les modes de vêtements. Le Tango est surtout dansé avec les deux bras ouverts, où le leader et le suiveur ont un espace entre leurs corps, ou à proximité restreinte, et ils sont connecté soit au niveau de la poitrine (tango argentin) ou dans le haut de la cuisse, région de la hanche (American et le tango internationaux).

Sur Buenos Aires, à la « Confiteria Ideal », un espace est réservé au milieu de la salle pour les danseurs de tango. Les jeunes femmes arrivent aux alentours de 18h en tenue de ville avec un petit sac à dos, s’installent à une table, et disparaissent aux toilettes avec leur petit sac. Elles reviennent pomponnées, habillées d’une robe et chaussées de sandales à hauts talons. Pour les hommes c’est plus simple même si ils ont ce même petit sac dans lequel se trouvent les chaussures adéquates.

Tout ce petit monde s’installe et les femmes attendent que les hommes leur fassent signe, tout se passe dans le regard, pas de geste superflu et la danse commence.

Si vous vous voulez découvrir cette belle danse, il est possible d’apprendre à danser sur les quais de seine.

Alors qui est tenté ? J’espère qu’on pourra faire un détour par la « Confiteria Ideal » lors de notre escale à Buenos Aires au retour de la course et on vous fera pleins de photos pour découvrir cette danse qui fait partie du paysage argentin.

 


The tango consists of a variety of styles that developed in different regions and eras of Argentina as well as in other locations around the world. The dance developed in response to many cultural elements, such as the crowding of the venue and even the fashions in clothing. The styles are mostly danced in either open embrace, where lead and follow have space between their bodies, or close embrace, where the lead and follow connect either chest-to-chest (Argentine tango) or in the upper thigh, hip area (American and International tango).

Buenos Aires, the « Confiteria Ideal », a space is reserved in the middle of the room for tango dancers. Young women arrive around 18h in street clothes with a small backpack, settled at a table and disappear to the toilet with their little bag. They return dolled up, dressed in a robe and shod with high-heeled sandals. For men it is easier even if they have the same small bag in which the proper shoes are.

All these people settles down and women expect men to do their sign, everything happens in the eye, no superfluous gesture and the dance begins.

So who’s tried? I hope we can make a detour to the « Confiteria Ideal » during our stopover in Buenos Aires at the end of the race and we will make you full of photos to discover this dance that is part of the Argentine landscape.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *