Culture 15: Julio Cortázar

Culture 15: Julio Cortázar

cortazar-6564

Julio Cortázar est un écrivain argentin né le 26 aout 1914 à Ixelles (Belgique) et mort le 12 février 1984 à Paris.

Tout comme beaucoup d’écrivains argentins et d’Amérique latine, Cortázar écrit principalement des romans et nouvelles dans la veine du « réalisme magique », courant littéraire principalement latino-américain où des éléments magiques, surnaturels ou simplement irrationnels surgissent dans un cadre réaliste.  Le surréalisme est ainsi extrêmement présent dans l’œuvre de Cortázar, comme dans Marelle, roman publié en 1963, où les 155 chapitres peuvent être soit lus de manière linéaire du chapitre 1 au chapitre 56 (les 99 autres étant considérés comme « superflus »), soit en commençant au chapitre 73 et en suivant un ordre indiqué au début du livre – comme on saute de case en case lorsqu’on joue à la marelle.

Le surréalisme se retrouve également  dans Cronopes & Fameux, composé comme un collage assemblant des courts textes d’inspirations différentes.

Son principal recueil de nouvelles publié en 1959, Les Armes secrètes, rassemblant 5 textes traitant du rêve et du double, comprends entre autres la nouvelle Les Fils de la vierge qui servira d’inspiration en 1966 à Michelangelo Antonioni pour son film Blow-Up.

————–

 

cortazar-6564Julio Cortázar is an Argentinian writer born on August 26, 1914 in Ixelles (Belgium) and died on February 12, 1984 in Paris.

As many Argentinian and Latin American writers, Cortázar mainly writes novels and short stories in the vein of “magical realism”, a Latin American literary movement where magical, supernatural or simply irrational elements arise in a realistic space. Surrealism is highly present in Cortázar’s work, like in his 1963 novel Hopscotch where the 155 chapters would best be read either progressively from chapter 1 to 56 (the 99 other chapters being considered “expendable”) or by starting on chapter 73 and following a table of instruction from the author at the beginning of the book – like when we’re hopscotching.

Surrealism is also present in Historias de cronopios y de famas composed as a collage of short texts of different inspirations.

His primary collection of short stories published in 1959, The Secret Weapons, gathering 5 different texts talking about dreams and double, includes the short story The Droolings of the Devil which inspired Michelangelo Antonioni for his 1966 movie Blowup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *